L'EDITORIAL DU PRESIDENT

Une expertise, ou évaluation d'expert, est bien plus qu'une opinion. Elle exige des recherches sélectives partout sur le marché du bien considéré, le rassemblement de renseignements, l'application de techniques analytiques spéciales, et surtout la connaissance, l'expérience et le jugement nécessaires à la mise au point d'une conclusion spécifique à la demande.

Bien que le processus même de l'expertise applique des méthodes scientifiques, ce n'est pas une science exacte.

C'est à partir de faits, obtenus grâce à une recherche, que l'on peut porter un jugement affirmé dans la formulation d'une conclusion.

L'ensemble de cette démarche doit correspondre à l'attente du client, à savoir une réponse justifiée à sa demande de connaître la valeur d'un bien.

Pour atteindre cet objectif l'expert dressera un rapport d'expertise professionnelle. Il a pour but de présenter le bien, les faits le concernant et le raisonnement par lequel a été déterminée l'estimation de la valeur recherchée.

Au-delà d'une recherche approfondie, d'une organisation logique et d'un raisonnement sain, ces éléments seront renforcés par une bonne rédaction, une grande qualité de style et une expression claire et compréhensible.

Comme l'expert ne peut être présent lors de l'examen du rapport par son client, ce rapport devient le porte-parole de l'expert, il permettra, d'une manière aussi succincte que possible et par une expérience efficace, de suivre le raisonnement de l'expert dans sa conclusion finale.

Cette démarche traduit la "classe" professionnelle de l'expert.

Patrick Vemer, président CIBEX
www.cibex.be